Bonjour,

 

Je ne suis pas habitué à cet exercice, mais voilà : J'ai envie de partager ma dernière lecture!

Ce n'est pas tant parcequ'elle a occupée une nuit d'insomnie quue parce qu'elle traite d'un univers sur lequel j'aime user mes yeux!

 

LE GORE!

 

Oui d'habitude, c'est au cinema (ou en tout cas sur un écran) que je dévore (à l'instar de leurs immondes protagonistes) des nanars sanglants!

Tout cela pour dire que finallement changer de médium c'est amusant!

Bref il faudra peut être que je lache le titre un jours!

 

10000 litres d'horreur pure de Thomas Gunzig chez Au diable vauvert...

 

Tiens, c'est illustré par Blanquet...Cela ne gâche rien de mettre plusieurs tordus pleins de talent sur le même ouvrage.

Eh bien en bref, c'est jouissif à souhait : je ne raconterai pas le début de l'histoire tant il est banal (c'est la encopre un des codes du nanar!) mais je m'attaquerait à la suite!

On y trouve : des tentacules, des maisons isolées, des foetus cannibales vivants, des mutants et des blondasses, des geeks et un peu d'amour (vraiment un tout petit peu dans la scène du godemiché).

 

Vous l'aurez compris Mr Gunzig ne fait pas dans la demi mesure!

 

C'est agréable de voir qu'il a assez d'humour pour sous-titrer son roman :modeste contribution à une sous culture.

Bien que le style soit quelquefois un peu prosaique, on se fend bien la poire!

 

Après tout c'est bien là le but de ce genre!

 

C'est écrit gros (un peu trop à mon goût, mais cela fait son petit effet!

 

Bon je vais pouvoir retourner à des lectrures un peu moins....

 

...Moins quoi?

 

To be continued