Griffon sur grand aigle

 

Du papier en rouleaux, en ramettes, en copeaux...

Encore du PQ pour colmater les brèches...

Favélas, hémicycle...

pour nous, cancéreux, diplômés...

espaces  vierges...

espoir, demain, dessins...

des tas d'immondices, des grand lieux

 aux anciens monstres....

Monstre....MOntre...MONtre...MONTre...MONTRe...MONTRE...

...LES DENTS!

Bruit Blanc, Bruit Blanc, Bruit Blanc, Bruit Blanc...

...puis du chaos sort une structure...

Bruit Blanc, Bruit Blanc, Bruit Blanc,

un mot...

S'extirpe une porte donnant sur rien...

Bruit Blanc, Bruit Blanc,

gestation, génocide, arbitraire, déception!

Attente!

Dents d'acier sur chair de  bois,

elle sont si blanches, dures et sèches...acérées!

des lignes...Noir...Blanc...

Carnaval de mots sur un Rio du Pas-de-Calais...

écrire pour écrire, ils étaient nombreux à se rassurer...tenter de vivre!

Moi aussi, j'ai cru sentir monter un truc,

un truc à dire...

Mais non finalement je fais du vent , je broie du noir, sali des pages,

tombe dans le panneau, je croie transmettre...

espérant servir à quelque chose,

à griffonner...

               sur écran...

                              papier ou vent...

avec des fautes s'il vous plaît,

un maximum et on sera quitte!

qu'il  pleuve des idioties...des centaines par page!

Disloquez ce ramage, à mon insu...

bête, phénom'.................HAINE!

Assez d'erreurs pour n'être pris au sérieux que par des correcteurs, des censeurs, des ....

AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!

...comme s'il en pleuvait!